L'Appel du Jeu
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Narcos Saisons 1 et 2 Coffret Blu-ray
18.03 €
Voir le deal

Aller en bas
Draconus
Draconus
Sérieusement accro
Messages : 102
Date d'inscription : 05/09/2019
Localisation : Argenteuil

LE JOURNAL Empty LE JOURNAL

le Dim 27 Oct - 11:20
Dans cette section, vous pouvez est raconter ce que vous avez vécu durant l'aventure.
Etoilecarlate
Etoilecarlate
Adepte
Messages : 41
Date d'inscription : 03/09/2019
Localisation : Triel

LE JOURNAL Empty Journal de Marie Cumin, jour 1

le Dim 27 Oct - 12:53
Journal de Marie Cumin

Jour 1

Aujourd’hui, nous avons été convoqués au Lakeview Hotel pour une affaire mystérieuse importante. Nous ? Moi, Marie Cumin, chimiste, et Joshua Flemings, détective privé. J’y suis allée car j’étais curieuse de savoir ce qu’ils me voulaient, le télégramme étant relativement peu précis, mais aussi car l’affaire était suffisamment bien payée pour me permettre de me procurer du matériel de laboratoire de qualité.
Après avoir pris le train, nous avons pris le bus jusqu’au Lakeview Hotel. Même la route pour accéder à l’hôtel est maudite ! Sinueuse et dangereuse. Le trajet était vraiment stressant, surtout que le bus ouvrait la marche pour les voitures des nombreux clients riches de l’hôtel.
Nous sommes allés dans le bureau du cogérant de l’hôtel. C’est là que j’ai rencontré Joshua. Il nous a donné la raison de notre présence ici. Les employés superstitieux de l’hôtel ont témoigné avoir entendu des bruits étranges, des lueurs la nuits, et je ne sais quelles autres bizarreries surnaturelles. J’avoue que je n’y croyais pas moi-même. En tout cas au début, car j’ai rapidement changé d’avis. Son discours m’intriguait mais il y avait une chose plus intéressante que les autres : il a parlé d’un espèce de miasme, ou liquide visqueux inconnu, comme du miel parfumé à la décomposition. C’est mon domaine, pourtant je n’ai pas entendu parler d’une telle chose. Avec Joshua, on s’est mis d’accord pour résoudre cette affaire ensemble. Heureusement que je n’étais pas seule.
On a commencé par interroger les employés, qui avaient l’air anormalement stressés. Ce n’était pas le déroulement de la fête qui les préoccupait. Nous sommes allés voir, une femme dont j’ai oublié le nom, Marcha peut-être. Elle était complètement angoissée. Alors, j’ai pris mon ton le plus rassurant, et avec tout mon charisme j’ai su la faire parler. Elle nous a avoué avoir entendu des chants indigènes provenant des tableaux de l’hôtel, sur lesquels sont représentés des indiens. Elle avait l’air très sérieuse. Elle a aussi parlé de craquements bizarres dans le musée et à la fin elle a dénoncé son collègue Matthew qui avait aussi vu des événements surnaturels. C’est celui qui s’occupe de l’ascenseur. Il ne s’est pas montré aussi collaboratif que Marcha. Joshua a failli sortir son pistolet pour le braquer et le pousser à parler. C’est bien la pire idée ! Rien de plus risqué dans un hôtel à haute surveillance ! Alors, il l’a juste menacé de le faire virer s’il ne disait rien. Il a finit par nous dire qu’il y avait des événements bizarres au Crystal Lake, à une demie-heure de marche de l’hôtel. Depuis quelques jours, toutes les expéditions vers le lac sont annulées. Notre altercation avec Matthew a fait du bruit. C’est là que des clients de l’hôtel sont venus nous voir, Lise Brown, gouvernante, et Covert Harry, général. Ils ont rejoint l’enquête, on était content d’avoir des bras en plus.
On s’est tous dit qu’il fallait inspecter ces tableaux dont a parlé Marcha. Il y en avait dans le musée. Il était fermé mais on y est allé quand même. On a aperçu un élément bizarre dans l’un des tableaux : une silhouette de château français dans une scène d’entente entre les indiens et les colons américains. Quand on l’a inspecté de plus près, on a activé l’alarme. On aurait pu se faire jeter dehors mais c’était sans compter les hauts statuts de Lise et Covert. Covert a acheté cet étrange tableau pour qu’on puisse en savoir plus. J’ai enlevé la couche de peinture, il y a peut être quelques chose sous ce dessin de château... mais finalement c’était une fausse piste. C’est très agaçant, surtout que j’ai dû recommencer mon dissolvant trois fois.
C’est là que tout a dégénéré. On était dans la chambre de Lise, bien décorée. Et là, tous les tableaux se sont mis à chanter. Des chants indiens, comme Marcha l’avait décrit. Mais le pire, c’est que l’un des tableaux bougeait légèrement. Comme un film au ralenti. On l’a décroché et on a enlevé son cadre. Le feu dessiné sur la peinture a brûlé la table. C’était horrible. Il n’y a aucune explication rationnelle. C’est pas étonnant que les employés de l’hôtel soient stressés ! On a tous à peu près gardé notre calme, mais c’est Covert qui a le plus mal vécu ce moment.
Et ce n’est pas fini. Après ça, on ne pouvait pas lâcher l’affaire. On s’est mis d’accord pour aller à ce fameux Crystal Lake, la nuit pour ne pas attirer l’attention. Mais d’abord, on est allé manger. Joshua et moi, on s’est fait inviter à la table de Covert et Lise. Joshua avait hâte. Lise m’a prêté une de ses robes pour le dîner. A table, il y avait même Charlie Chaplin. Je ne l’aime pas. C’était très long, mais c’était aussi très bon.
Après ça, on s’est rendu dans la forêt en quête du Crystal Lake. On a pu le trouver grâce à Covert et Lise. Il était très beau, enfin, si on ne compte pas le wagon de train planté au milieu du lac. Il y avait aussi deux autres wagons sur la rive. Le plus bizarre, c’est que ce n’est pas n’importe quel train, mais c’est l’Orient Express, qui circule uniquement en Europe. Le nom de ce train m’a donné un sentiment étrange. Mais c’est la façon dont il est posé qui est surnaturelle. En plus du fait qu’il est flambant neuf à l’intérieur, vu sa position il aurait du venir tout droit du ciel. Mais c’est impossible, n’est-ce pas ?
C’est après avoir étudié le train qu’on s’est rendu compte que la forêt était anormalement silencieuse. Et là, j’ai fait la plus bête des choses à faire : j’ai testé l’écho. A ce moment j’étais la seule à faire du bruit dans une forêt surnaturelle. Une catapulte (on présume) m’a localisé et m’a lancé un énorme rocher dessus. Sans mes compagnons pour m’attraper hors de sa trajectoire, je serai morte.
Ça aurait du suffire pour nous pousser à partir de ces lieux maudits et rejoindre l’hôtel, mais non, on a continué. On a rejoint la falaise. Normalement, la catapulte aurait du venir de là, mais il faisait trop sombre pour qu’on distingue quoi que ce soit. On allait partir quand on a aperçu un cerf, qui mangeait quelque chose par terre. J’ai tout de suite trouvé ça louche. D’habitude, je n’aime pas faire du mal aux animaux, mais quand Covert a proposé de lui tirer dessus, j’ai donné mon accord. On ne sait jamais. Quand il a tiré, j’ai tout de suite changé d’avis car avec le bruit la catapulte aurait pu le localiser. Mais il s’est passé autre chose. Covert a raté le cerf. Au lieu de s’enfuir en courant, le cerf relève tranquillement la tête comme si de rien n’était. Enfin, sa tête… plutôt sa moitié de tête ! Il était coupé en deux ! On voyait ses boyaux et le sang dégoulinait de l’autre côté. Je n’oublierai jamais cette vision d’horreur. On est retourné à l’hôtel en courant.
Je ne retournerai plus jamais dans cette forêt la nuit. Et quand on aura résolu cette enquête de malheur, je ne mettrai plus jamais les pieds ici. J’ai peur pour demain.
Kaizereva
Kaizereva
Elu
Messages : 419
Date d'inscription : 04/09/2019
Localisation : Mantes la ville

LE JOURNAL Empty Re: LE JOURNAL

le Dim 27 Oct - 13:06
Bonjour petit résumé de la séance :
Mon personnage joshua fleming un détective new yorkais reçoit un télégramme qui l'invite de toute urgence pour une enquête à l'hôtel lakeview non loin de la ville de riverfall ,je me rend donc en voyageant en train jusqu'à celle ci , une foi sur place un bus m'attend et me ramène de la gare à l'hôtel. Une fois sur place je suis reçu par un intendant qui m'explique clairement la teneur de ma venue,je fais également la connaissance d'une sympathique chimiste (marie cumin) qui vas m'aider dans cet enquête. Nous somme donc engager pour enquêter sur des fais très étrange et inexpliquée(lueur mystique,bruit dans la nuit,tableau qui prenez vie...)qui on lieu depuis quelques temps a l'hôtel peut de temp avant sa grande réouverture ,nous démarrons donc notre enquête moi et marie en interrogeant une femme de chambre du nom de marsha, celle ci nous confirme que des fais surnaturel on lieu et nous dis d'aller interoger steward le responsable de l'ascenseur pour progresser dans notre enquête. Nous allons donc interroger ce monsieur, après une tentative d'extorsion de sa part nous arrivons à lui tirer les vers du nez ,il nous avoue qu'il a observé depuis 3 jour des manigances étranges de la part des propriétaires et des gérants du côté du cristal lac non loin de l'hôtel. A la descente de l'ascenseur après notre interrogatoire nous faisons la connaissance de 2 personne fort sympathique un général a la retraite et une nounou apres une discussion fort intéressante avec ceux-ci tout les 4 nous décidons d'enquêter ensemble, grâce au information récupérer nous allons visiter le musée de l'hôtel à la gloire du 1ère propriétaire. Apres quelque péripéties dans le musée avec un agents du service de sécurité de l'hôtel et le gérant nous arrivons à leur racheter (merci le général qui avais les fond fonds nécessaires)une peinture ou je décèle peut-être des indices cachés.nous allons donc dans la chambres de la nounou pour examiner cet peinture ,quand soudain pendant notre inspection nous somme confronter à une scène fort troublante 
Tout les tableau de la pièces représentant des scènes entre indien  et homme blanc se mette à prendre réellement bien sous nos yeux ce qui nous troubla tous.
Apres cet épisode nous allons tous manger au restaurant de l'hôtel 
Ou nous avons la chance de manger en compagnie de charlie Chaplin qui est le patron de notre nounou préférée. Suite à ce somptueux festin tous les 4 nous décidons d'aller enquêter du côté de cristal lake
Nous allons donc nous équiper (notamment de lanterne)et partont donc en direction du lac ,après une bonne heure de marche nous arrivons sur les bord du lac et la nous contemplons une scène des plus troublantes plusieurs wagon de train sont poser sur le lac (il y a pas de voie ferrée à proximité)et un wagon planter verticalement au fond du lac).nous allons donc inspecter ces wagon et ce qui nous interpelle c'est que ces wagon sont dans un état plus que neuf et de plus il s'agit de wagont de l'Orient express un célèbre train qui traverse l'Europe jusqu'en Orient !! Nous commençons à voir les idées un peut confuse à cause de toute ses informations reçu aujourd'hui et pour dire elle sont vraiment peu conventionnelles.apres l'inspection du train nous décidons d'inspecter les abord du lac quand soudain nous constatons des centaines d'oiseaux percher qui nous fixe dans la nuit silencieuse 
Soudain marie la chimiste crie dans la nuit et a cet instant en lieu et place d'echo une catapulte fantomatique apparais au loin dans le ciel à la cime des arbres de la forets et lance un rocher énorme sur elle dans un réflexe moi le général et la nounou sautons sur marie pour la sauver.  Apres cet épisode pour le moin troublant nous décidons d'aller dans la direction de la catapulte continuer notre inspection des parages, et une fois sur zone rien plus de catapulte mais soudain un bruit dans la forêt nous attire l'attention, nous approchons et tombons nez à nez avec un énorme cerf de côté qui mange quand soudain il se retourne vers nous et la vision d'horreur qui nous glace le sang ,le cerf es est littéralement couper en deux boyaux et organes une seul moitier est debout devant nos yeux stupéfaits et effrayer a la foi
Puis il s'enfuit. Apres un moments de réflexions et de reprise mental pour tous nous décidons donc de retourner à l'hôtel nous reposer et faire le point.
Fin de cet 1ère séance
Contenu sponsorisé

LE JOURNAL Empty Re: LE JOURNAL

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum